AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 ikzo mon pote [forme finale]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Seigneur du Yomi Numa
Capacités : Fuinjutsu
Nom RP : Kotei Uzumaki
MessageSujet: ikzo mon pote [forme finale]   Lun 26 Juin - 12:15




présentation



NOM
PRÉNOM
ÂGE
SEXE
TAILLE & POIDS
GROUPE SANGUIN
COULEUR DES YEUX
COULEUR DES CHEVEUX
ORIGINES
ALTER
NOM DE HÉROS

Imhotep
Amos
26 ans
Masculin
1m82 / 69kg
B+
Noirs
Noirs
Egyptiennes
Tempester
The Upheaval Hero, Zephyr


capacités

"Tempester" est le nom donné à l'Alter d'Amos en raison de sa capacité à manipuler le vent. Comme beaucoup d'Alter élémentaires, Tempester est une capacité extrêmement versatile, aussi utile en combat que dans le reste des domaines héroïques tel que le sauvetage. En effet, en plus d'être dans la capacité de générer des vents surpuissants capables de balayer ses ennemis, Amos peut à l'aide de son Alter manipuler un ou plusieurs corps de façon délicate ou même de pouvoir voler lui même à des vitesses vertigineuses pour intervenir rapidement en cas de problèmes et se débarrasser soit de vilains ou soit de débris qui bloquent le passage à des civils. Au fil des années, Amos a apprit à utiliser Tempester de toute les façons possibles et son esprit technique lui a permit d'inventer de nouveaux "styles" tel que le "Rescue Mode" qui consiste à s'élever dans les airs afin de se déplacer plus rapidement sur une zone qui serait difficile à surmonter à cause de ses obstacles ou bien le "Strike Mode" qui n'est rien d'autre que l'usage purement offensive de Tempester, mêlant tornades, ouragans, bourrasques et cyclones.

La puissance des vents de Tempester est assez impressionante comme on peut le constater dans ses exploits : dégager les restes d'un building pour intervenir et sauver des dizaines et dizaines de civils, décimer les rangs de criminels pendant une émeute et même une fois générer une véritable tornade. Amos mêle à sa puissance une délicatesse presque opposée à la violence des faits cités plus haut : sa maîtrise lui permet de rediriger délicatement des personnes en danger imminent dans des lieux sûrs, manipuler avec précision plusieurs petits objets et même voler avec grâce.

Malgré le fait que Tempester soit visiblement un Alter extraordinaire, sans contraintes ni faiblesses un Alter n'est pas un Alter. Tout d'abord, la maîtrise et la puissance de son vent dépendent de son équilibre : si Amos est secoué, gravement blessé ou sous le choc d'une attaque, la portée et la puissance de son vent baisseront grandement. Ensuite, comme beaucoup d'Alter lié à l'usage de l'air, les capacités pulmonaire de l'utilisateur sont mises en jeu dans le sens où s'il emploie de son pouvoir en excès, Amos peut se retrouver en manque d'air et le souffle coupé, réduisant de ce fait son efficacité sur le terrain. Une autre faiblesse à noter concerne un autre élément : le feu. Même s'il est possible de combiner les deux pouvoirs dans des attaques d'une très grosse ampleur, en général le vent se dissipe dans les flammes mais redirige celles-ci ailleurs, souvent en hauteur et s'annulant de ce fait mutuellement.

Nous n'irons pas jusque faire un pavé concernant son costume étant donné que celui-ci n'est que composé d'un poncho bleu et vert et d'un bob sur lequel une paire de lunettes de ski sont posés. Il enfile son bob et son poncho sur ses vêtements pour intervenir le plus vite possible, qu'il soit en pyjama ou en maillot de bain. Son costume n'a aucun ajout en particulier et de ce fait n'est qu'esthétique.

Hormis l'utilisation de Tempester, Amos est un jeune homme à l'apogée physique de sa vie qui fait du sport même si ce n'est pas régulier et de ce fait possède des capacités physiques légèrement au dessus de celles d'un homme de son âge. Cet entraînement physique est surtout orientée vers l'amélioration de son endurance et équilibre pour l'aider à surmonter ses faiblesses mais ne s'arrête pas là : le monde des Alter est parsemé d'embûches et c'est en sachant cela qu'Amos a décidé de coupler sa dextérité et son agilité naturel à son expérience de combattant de rue afin de pouvoir se défendre un minimum face à des imprévus. La seule faille dans son endurance est l'alcool : Amos n'est pas très efficace avec même une minuscule quantité d'alcool dans le sang, utilisant Tempester pour créer des vents doux et inoffensifs.




histoire

«Merci de votre coopération, monsieur Imhotep... A présent, racontez nous votre histoire.»

«Vous êtes sûrs de vouloir tout savoir ? J'veux pas l'dire mais y'a beaucoup trop d'info-»

«Nous accomplissons notre part du travail et faîtes en sorte d'effectuer la votre, nous sommes là pour vous écouter donc allez-y, racontez nous tout.»

«D'accord... D'accord, bon, je commence par quoi ?»

«Le tout début.»

«Vous êtes sûrs d'avoir besoin de tout ça ? Je pense qu'on a vrai-»

«...»

«Ok ! Ok, c'est bon... J'y vais... Mon épopée a commencé au Caire, en Egypte. Fils d'un chausseur et orphelin de mère, j'ai toujours vécu dans des conditions corrects, mon père travaillait à longueur de journée pour que ma soeur et moi ayons une condition de vie correcte malgré l'adversité, l'adversité dans notre cas étant les dettes de mon père et la sclérose en plaques de ma petite soeur... Enfin, disons juste que c'était pas très beau pour nous à l'époque mais on s'en sortait bien. Mon père ne voulait pas que je bosse avec lui, il insistait sur le fait qu'une meilleure éducation m'aiderait plus dans le long terme et de ce fait m'obligeait à rester à l'école, puis bon dans un sens ça me dérangeait pas beaucoup vue que j'ai toujours été un flemmard, même si notre situation était pire qu'à désirer. Concernant ma soeur, Iris, elle a toujours été malade et son traitement continue grâce aux efforts de mon père mais ça ne l'empêchait pas vraiment de vivre correctement, même si elle n'a jamais été éduquée cette petite peste avait une certaine répartie... Enfin j'me perds, du coup vous avez à peu près une image du "Roi des Voleurs" avant l'heure.»

«Et quel a été, si je puis dire, "l'élément déclencheur" ?»

«J'y venais. Comme je l'ai déjà dis, mon père était une personne très endettée et franchement ? Sans ça, on aurait vraiment une meilleure vie et au final, ses dettes ont été l'élément déclencheur comme vous l'dîtes de ma "descente"... Enfin, je vais faire ça court : les hommes envers qui mon père était endetté ont eu marre d'attendre qu'il s'bouge le cul et gagne plus qu'il pouvait et ont décidés de le tabasser à mort dans une allée. Au début, on a juste pas eu de nouvelles de lui pendant quelque jours et c'est le voisin qui est venu sonner chez nous pour nous l'annoncer dans le plus grand des calme avant de rentrer chez lui. Iris n'est plus sortie de sa chambre pendant une semaine, elle ne voulait plus rien manger et son état s'est empiré tandis que moi, j'ai juste arrêté l'école après que l'histoire s'est propagé... Sans mon père, on était dans une belle merde aussi bien moralement qu'économiquement et je me devais de trouver quelque chose pour remédier à cela, quelque chose d'efficace et rapide...»

«C'est là que vous avez rencontré le "Prince du Désert" et êtes devenus un criminel je présume ?»

«Vous avez la fâcheuse manie d'être en avance je crois...»

«Continuez.»

«Et bien oui, en effet, j'ai rencontré Amosis, ou le "Prince du Désert" comme vous le dites et le reste du groupe. D'abord, ils m'ont juste contacté pour m'offrir un petit job qui restait dans les limites du légal : mon Alter leur était utile pour créer des tempêtes de sables et leur permettre de se déplacer discrètement en ville mais ensuite, satisfait de mes capacités, Amosis m'a offert des jobs un peu moins "cool" dans l'sens ou j'ai du cambrioler, braquer et voler toute sorte de merde aux gens... Amosis était toujours satisfait de mon travail et de ce fait me payait bien... Une somme que je ne pouvais refuser à cause de mes conditions, ce n'est que naturel d'accepter autant d'argent, surtout si on est... Bah si on est dans l'impossibilité de faire autre chose officiellement tout en s'occupant d'un enfant malade. Enfin, Iris n'a jamais rien su de mes activités, elle était juste satisfaite que j'ai réussi à trouver un moyen de nous nourrir tout les soirs mais aussi de continuer son traitement auprès des charla... Docteurs qui se chargeaient d'elle. Enfin, pour tout vous dire c'était cool, pendant un moment je me suis même lancé dans des petits coups de débutant aux côtés d'une touriste, elle s'appelait Edelweiss... Drôle de nom, mais surtout drôle d'idée de traîner avec un p'tit voyou comme moi étant donné qu'elle venait d'une bonne famille... Je vais pas vous mentir, j'ai déjà envisagé de les cambrioler mais franchement ? Je me suis attaché à elle, elle était sympas, son frère était assez cool même s'il me regardait de travers et elle a rencontrée ma soeur, donc bon, j'ai du vite laisser tomber l'idée... Surtout qu'après quelque semaines, elle a du s'en aller après qu'on s'est fait choppé en plein acte. Disons que j'ai senti passer les coups de fouets, elle par contre elle a du s'en aller aussitôt... Je pense que ça vient de son père les deux vieux qui m'ont attrapés dans une ruelle le lendemain au soir, il me voyait sûrement comme une mauvaise influence... M'enfin ouais, du coup voilà, c'était un peu l’épisode cosy de ma vie, ensuite y'a la déchéance.»

«Je ne vais pas vous mentir, je commençais à m'ennuyer mais vous avez de nouveau mon intérêt... Parlez moi de cette déchéance comme vous le dites, je suppose que vous faites allusion au pourquoi du comment de la situation dans laquelle nous sommes maintenant, n'est ce pas ?»

«En effet, je vais résumer simplement la situation : Amosis, malgré le fait qu'il savait très bien que ce genre de délire ne me tentait pas du tout, m'a offert un job de pillage... M'enfin, quand je dis pillage c'est massacrer quelqu'un et prendre tout ses biens et franchement ? Le meurtre ça a jamais été mon délire et du coup il a décidé de mettre le pactole en récompense : une somme suffisante pour, du moins je crois, payer les soins d'Iris... Wow, j'étais hésitant au début, j'le cache pas, c'était une occasion en or pour moi dans tout les sens du terme mais quand j'ai appris qui serait ma cible hypothétique, j'ai su que je pouvais juste pas accomplir la mission...»

«Et qui était cette cible ?»

«Siegfried Rosenheart.»

«Le maître du pétrole européen ? L'un des hommes les plus riches au monde ?»

«À vrai dire, c'était surtout le père d'une amie assez proche, fin, même l'une des rares personnes qui voulait être ami avec moi du coup ouais, j'étais pas vraiment chaud... Si je tuais son père, elle l'aurait vécu comment ? Enfin, tout ça pour dire que j'ai attendu l'occasion pour m'échapper et prendre contact avec vous pour au final en venir à là...»

«Et grâce à ça, nous avons trouvé la cachette de Amosis et sa petite bande, nous les avons traqués et remis entre les mains de la justice et pour cela, nous vous sommes reconnaissant... Même si, dans un sens, vous ne sortirez pas indemne de cette histoire en raison de vos actions précédents... Mais ce qu'on peut vous assurer, c'est que vous aurez le droit à une réhabilitation après votre peine et que vous n'entendrez plus jamais parler d'Amosis.»

«Et en quoi consistera cette "réhabilitation" ?»

«C'est simple... D'après votre passé, vos capacités et votre test psychologique, nous voyons le potentiel d'un héro professionnel en vous... De ce fait, nous avons décidé de vous assigner à un établissement scolaire dans une classe spécialisée dans les licences héroïques. Vous allez devoir former la prochaine génération d'héros et nous prouver votre bonne volonté.»

«Et où se trouve l'établissement en question ? Quel est son nom ?»

«U.A. High, plus communément appelé Yuuei étant donné qu'il s'agit du lycée le plus prestigieux de la commune de Yuuei, au Japon... Et vous avez déjà une connaissance sur place.»

«C'est cool ça, j'commence quand ?»

«Avant toute chose, vous allez déjà subir votre peine et ensuite, toute les informations nécessaires à votre "réhabilitation" vous seront fournis par les membres de l'agence. Commencez déjà à apprendre le japonnais dans votre cellule, vous en aurez besoin. Emmenez le.»

«J'tâcherai d'essayer en tout cas, c'est quoi votre nom à vous la dame aux ailes ? J'peux vous appeler comme ça ?»

«Vous n'avez pas besoin de ces informations, bonne continuation à vous monsieur Imhotep... Ou devrais-je dire Zephyr. Merci de votre coopération.»

«Et Iris dans cette histoire ? Toujours comme convenu ?»

«Oui, ne vous inquiétez pas pour elle. Son cas sera pris en cas par l'agence et nous ferons de notre mieux pour l'aider dans son rétablissement... Puis son Alter facilite la tâche aux médecins, ce n'est que bénéfique.»

«Bien... Je vois... Merci beaucoup milady, dès que j'aurai obtenu ma liberté, je vous inviterait à boire un coup avec moi, ça vous dit ?»

«Sortez d'ici.»
By Gomenasai ©



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
ikzo mon pote [forme finale]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le kidnapping comme nouvelle forme de déstabilisation
» La grande finale : Liverpool vs Milan AC
» Pote Kod pou mare Avadra
» Les Bruins en finale
» LE DIX COUPS DU PRESIDENT ?POLITIQUE PAS ! FOND ,FORME ,STYLE PAS!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Retro Role Play :: Naruto :: Clans du monde ninja :: Vos créations-
Sauter vers: